• CAFE

ACFE demande au gouvernement 74 millions de dollars pour assurer la survie des foires et expositions

Le 4 août 2020 - Les foires et les expositions, piliers du patrimoine canadien et des moteurs économiques ruraux, demandent au gouvernement fédéral d'offrir un soutien de solvabilité de 74 millions de dollars.


Au début du mois de juin, l'Association canadienne des foires et expositions (ACFE) a fait une demande aux principaux ministres fédéraux qui demandaient 49 millions de dollars pour appuyer la continuité de 733 foires, expositions et sociétés agricoles jusqu'en mai 2021. De plus, l'ACFE demande 25 millions de dollars pour les 10 plus grandes expositions au Canada, y compris l'Exposition nationale du Canada et l'Exposition nationale du Pacifique qui, en raison de leur taille, ont besoin d'un soutien supplémentaire.


« Fondamentalement, ce financement vise à appuyer la continuité des organismes sans but lucratif dans le secteur du tourisme intérieur, affirme Amanda Frigon, présidente de l'ACFE, une lacune qui n'a pas encore été soutenue ou reconnue par le gouvernement fédérale. »


Il y a 743 organismes sans but lucratif, bénévoles et saisonniers qui soutiennent les collectivités rurales et urbaines dans lesquelles ils vivent. Ensembles ils voient environ 35 millions de visiteurs chaque année et procurent jusqu'à 2,9 milliards de dollars d'impact économique.


« Malheureusement, notre industrie n'a pas été admissible à la majorité des mesures annoncées par le gouvernement jusqu'à maintenant, dit M. Frigon, la plupart d'entre nous n'ont qu'une chance de générer la majorité de nos revenus chaque année pendant les 365 prochains jours et nous avons perdu cela. L'industrie du tourisme ont le plus grand obstacle pour récupérer des revenus une fois qu'ils ont perdu leur principaux événements. »


Cette demande de financement sera mise en compte sur la solvabilité organisationnelle et couvrira les coûts, y compris l'assurance, les services publics, l'entretien des bâtiments, etc. l'ACFE propose un programme ciblé par lequel les dépenses spécifiques sont jugées admissibles et évaluées au pro en fonction des sommes dépensées en 2019.


« Nous avons communiqué avec divers ministères au sujet de nos préoccupations, mais nous n'avons pas encore vu de progrès, dit M. Frigon, le processus a été frustrant. »


À mesure que les grands rassemblements seront annulés, plusieurs de ces organismes à but non lucratif centenaires qui font déjà face à d'important défis seront forcés de fermer leurs portes pour toujours. Il est important de comprendre que cela aura un effet d'entraînement sur l'économie canadienne, l'engagement civique et le développement communautaire. l'ACFE est extrêmement inquiet pour l'avenir de notre industrie. Non seulement les organismes qui dirigent ces événements ne pourront pas se rétablir, mais on peut en dire autant ce centaines de fournisseurs de services canadiens, y compris des artistes, des vendeurs et des concessionaires qui ne sont pas admissibles à bon nombre des mesures fédérales déjà annoncées relativement à l'impact du COVID-19.



4 views

PO Box 21053

Brandon, MB R7B 3W8

info@canadian-fairs.ca

Tel: 800-663-1714

Fax: 800-663-1714

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon

© 2023 by Canadian Association of Fairs and Exhibitions.